Museoteca - Rose Zehner, [déléguée syndicale, pendant une grève chez Citroën, Javel, Paris], 1938, Willy Ronis
shop
Use the shopping cart of museoteca if you will purchase products from several museums, you will save time and will get shipping discounts.
Rose Zehner, [déléguée syndicale, pendant une grève chez Citroën, Javel, Paris], 1938
Willy Ronis
Work information

Title: Rose Zehner, [déléguée syndicale, pendant une grève chez Citroën, Javel, Paris], 1938
Artist: Willy Ronis

Cette photographie est extraite d'un reportage effectué pour l'hebdomadaire Regards aux usines Citroën Javel en grève. Mon agenda porte à la date du 25 mars 1938 : « 7h30 Citroën Javel. Reportage avec Léveillé et L. Guérin » ? sans doute un rédacteur et un délégué syndical ? et je lis ensuite : « Tiré et porté vingt-six photos à Regards », dans le même jour. Or, le reportage complet comporte quarante-six négatifs. J'ai donc dû choisir parmi eux ce qui, à première vue, me paraissait à la fois le plus intéressant et le plus facile à tirer. Le négatif de Rose Zehner est très sous-exposé, et je suppose que je n'avais pas sous la main la gradation de papier correspondante. Il ne fut donc ni tiré, ni bien sûr présenté. Je l'ai retrouvé en préparant mon album Sur le fil du hasard, à L'Isle-sur-la-Sorgue, en 1979. Lorsque l'album parut, fin 1980, c'est la photographie qui fut la plus souvent reproduite dans la presse quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle. Une amie de Rose Zehner, l'ayant reconnue sur la photographie parue dans l'Humanité, la prévint aussitôt. Rose écrit au journal, qui m'envoie la lettre, une lettre magnifique. C'est ainsi que commence une correspondance écrite puis téléphonée, jusqu'à l'été suivant où je reçois un jour un jeune cinéaste, Patrick Barbéris, venu chez moi pour réaliser un court-métrage. Bavardant de choses et d'autres après le tournage, je lui raconte cette histoire. Il la trouve tellement extraordinaire qu'il décide sur-le-champ de rencontrer cette femme. Au même moment, le téléphone sonne : c'est Rose Zehner ! C'est ainsi qu'un second film est né, qui relate mes retrouvailles avec l'ex-syndicaliste de chez Citroën, en septembre 1982, à Paris. Recadrage latéral.

The email was successfully subscribed to our list
Aceptar